Grèce: Dédocanèse

 

Lakki (Leros)  37ºN07'  026ºE51'
Novembre 2010

Cette grande baie se trouve au Sud Ouest de Leros. Elle fut stratégique durant la seconde guerre mondiale, car elle est bien protégée. De nombreux vestiges ( forts, épaves) retracent encore cette douloureuse période. La ville de Lakki reflète encore l'occupation italienne (1912-1943) par ces nombreux bâtiments néo-fascistes, dont bon nombre en délabrement. On y trouve tous types de commerces ( ship chandlers, gas, etc) ouverts toute l'année. La baie abrite une base militaire, un ponton gratuit et deux marina. Celle à l'Ouest, Lakki Marina (qui a un chantier très professionnel au Nord de l'île, avec places à sec et un excellent ship chandler: Agmar Marina) offre d'excellente douches, un café, etc. Toutefois on y ressent plus la houle( vent du Sud) et les mouvements de ferries. Elle offre le grand avantage de faire partie de la ville.
Ceci en opposition à celle de
Leros Marina, à l'Est de la baie, qui se trouve isolée et à un bon kilomètre du centre. Par contre elle offre beaucoup plus de places (220 à l'eau et 400 à sec) super bien protégées des vents et de la houle. Elle possède trois <travel lifts> dont un pour les catamarans de grand formats et les super yachts (160 tonnes), etc. Cette marina est donc idéale pour y laisser son bateau à flots ou à sec, mais pas pour y séjourner. En effet, il n'y a pas de club house ni  de cafétéria (ouverture 2011?), les douches ne sont pas confortables, la wifi est tellement sécurisée qu'il est impossible de recevoir ses mails de GMail ou de faire l'<upload> de son blog ou de son site. Et, de la route principale aux pontons, la terre batte se transforme en tranchée les jours de pluie. La brochure signale un theatre, une salle de conférence, un ship chandler (2011), une station de service, etc., mais ce ne sont à cette heure que des projets. Le terrain de tennis, le terrain de football et la menuiserie également indiqués ne semblent pas appartenir à la marina.
Au niveau écologique on peut être surpris par le manque de pompe des eaux noires, le manque de poubelles sélectives ainsi que le manque d'une zone de récupération des eaux de lavage des coques. Le tout va directement à la mer ou dans la terre battue que vous traversez! Le prix des places est encore raisonnable. Mais la politique commerciale ne me semble pas correcte: ayant réservé (et payer un acompte) en Juin un emplacement à flot pour l'hiver, j'observe que malgré une hausse des prix récente je paye 100€ de plus en tenant compte de la promotion de 25% en cours lors de mon arrivée.  Les prix de la main d'oeuvre sont également exorbitants (60 € par heure, 150€ pour application d'une couche antifouling sur un 12 m. et payement de 60% en avance) pour la Grèce! Et pas question de faire venir un fournisseur extérieur car le devis doit passer par la marina qui empoche une commission (35%). Pour conclure, cette marina a un excellent potentiel... quand les travaux seront terminés et la gestion aux mains d'une direction qui comprenne mieux le monde nautique et ses besoins. Je trouve donc la classification de STW hâtive.

Correctif: En 2011 à la mi-saison la cafetaria / restaurant  a ouvert ses portes, mais à des prix exorbitants. Le ship est aussi ouvert, mais n'est pas trop achalandé.

Ormos Koukouli (Septembre 2011) est la petite baie au Sud du ponton des ferries. C'est un endroit bien plus calme que la ville qui est juste à côté. Il y a un petit ponton idéal pour laisser l'annexe. Et les restaurant est assez sympa. On se rend en ville en cinq minutes soit par la plage, soit par la route. Il y a de la place pour 3 à 4 voiliers, mais attention près de la plage il y a un haut fond sur la moitié de la largeur de celle ci.

On y mouille par 8 mètres et le fond est de sable et herbes.

PHOTOS


Ormos Plakouti (Leros)  37ºN11'  026ºE49'

Octobre 2011

Cette grand baie se trouve au NE de l'île. L'endroit est assez désert, avec quelques rares maisons et un restaurant. Le fond est de sable et on y mouille par 5 m. Le bus qui fait le tour de l'île y passe plusieurs fois par jour. Il y a deux petits pontons pour les barques locales, dans 1 à 2 m. de fond. Idéal pour laisser l'annexe. L'endroit est protégé des vents de l'ouest et en partie du nord. Complètement ouvert à l'est. Ceci dit nous avons <essuyé> 51 noeuds du Sud et nous avons décroché, et touché un des hauts fonds (indiqués sur la carte). Faut dire qu'avec une pluie tropicale on ne voyait pas à 3 mètres!

Cette baie est très agréable sinon.

PHOTOS


Partheni (Leros)  37ºN11'  026ºE47'

Septembre 2011

Cette baie au nord de l'île offre une bonne protection aux vents dominants. Plusieurs voiliers y passent l'hiver à l'ancre. Au sud il y a 6 corps morts qui appartiennent au chantier Agmar. Ce chantier offre des places aux secs à des prix compétitifs ainsi que des services hors pair. Tous types de travaux sont disponibles et il possède un atelier très bien équipé. C'est chez eux que nous avons fait faire la soudure aluminium des bases de chandeliers endommagés suite à la collision d'un autre voilier. Agmar a également un ship chandler très très bien achalandé. Un des meilleurs que nous avons trouvé en Grèce.


Arkangelos  37ºN11'  026ºE46'

Septembre 2011

Cette petite île se trouve à un jet de pierre au Nord de Leros. Il s'agit d'une réserve naturelle et la seule construction autorisée est en cours de construction, un restaurant de 30 mètres carrés. Dommage que les vestiges d'un restaurant abandonné localisé plus à l'ouest n'aient pas étés  enlevés. Du côté sud de l'île il y a plusieurs baies, dont certaines sont occupées par des fermes de poissons.
La baie <centrale> est un petit paradis avec un fond de
sable principalement, une plage de galet, la plus petite chapelle du monde, des chèvres.... et vous! Assez curieusement même les pêcheurs locaux y font du naturisme! La pêche y est bonne, notre ami Giorgio y a pris un mérou de plus de 10 kilos.

Arkangelos est un de nos spots préférés du Dédocanése.

PHOTOS


Agathonisi  37ºN27'  026ºE59'

Septembre 2011

Cette petite île offre quelques mouillages. Nous avons passé quelques jours au Sud Est

qui offre une bonne protection aux vents du Nord, mais complètement ouvert au Sud. Il faut se placer le plus au Nord car les fonds descendent rapidement il le fond devient couvert de pierres. Trois voiliers s'y placent confortablement dans 10 mètres de fond. L'endroit est désert et il faut grimper la colline pour arriver à l'extrémité de la chora, le village qui donne sur la baie voisine. Pour les amateurs de calme et de nature, rien de tel. Nous avons aussi essayé le muoillage plus au Sud Est dans cette même baie, qui offre un peu plus de protection des vents du Sud, mais il y a peu de place et il y a quelques ferrailles dans le fond!

PHOTOS


Lipsi(o)   37ºN17'  026ºE56'

Octobre 2011

Cette île offre des mouillages au Sud Est, mais la majorité des voyageurs s'arrêtent dans la grande baie, Ormos Sokora, qui accueille le village. Ce dernier est assez charmant, s'organisant autours du petit port. Il y a bien sur de nombreuses tavernas, quelques épiceries dont celle sur les hauteurs, tenue par une anglaises qui vend des légumes et fruits de son verger, ainsi qu'une excellente pâtisserie. Il y a un ponton pour une vingtaine de voiliers. L'eau et l'électricité est disponible avec un seul point d'accès! L'île a une politique de séparation des déchets. Vous trouverez de petites poubelles partout, pour chaque type de détritus. Mais pas une seule poubelle pour ce qui n'est pas recyclé!

Pour éviter la confusion il est préférable de mouiller plus à l'Ouest de la baie, devant la plage et les ruines, dans 10 m., moins bien protégé du Sud toutefois.

PHOTOS


Lera Lipsi - 37º 16’800 N 026º 46’160 E
Octobre 2012

Lera Lipsi est une baie très sympa et bien abritée du Nord. Au bord de la plage il y a une taverna chaleureuse, mais elle ferme mi octobre. Le mouillage est bon, par 5 mètres de fond, mais le sable y est assez dur, donc vérifier bien votre ancre. Il y a aussi quelques cprps morts. Une route, assez raide au départ vous mène en 30 minutes de marche au port, où vous trouverez tous les commerces, dont une boulangerie excellente qui offre la Wifi gratuit

PHOTOS


Port Augusta & Port Stretto (Arki)  37ºN22'  026ºE44'

Août 2011

L'île d'Arki offre de beaux mouillages et un petit port, pouvant accueillir une dizaine de voiliers, à Port Augusta. Sur le quai de ce dernier il y a un point d'eau. Les maisons ne sont pas nombreuses , ni le nombre d'habitants. Il n'y a pas de cultures, pas d'eau. Même le pain frais vient des îles voisines, mais est réservé aux quelques restaurants. Seul le kiosque sur le port vend du pain longue durée en tranches, du lait et du Nescafé. Même l'accès inter
net est faible. Le restaurant sur le port le plus au Sud, capte, mais très mal, le réseau Cosmot. Vodafone ne se capte pas!

AVRIL 2014: La Wifi est arrivée... c'est le progrès!

Pour éviter la confusion, surtout des chaînes nous avons jeteé l'ancre dans la baie de Port Stretto, qui n'a pas de... port! Et ce par 10m. de fond dans du sable, bonne tenue. Attention, les cartes (Navionics dans mon cas) ne sont pas correctes dans ce coin.

PHOTOS



Ormos Stravos - Patmos - 37º 17’N 026º 33’E
A
vril 2011


Ormos Stavros est la baie où se trouve le chantier reconnu pour son travail sur les bateaux en bois, et qui est séparée de Grokos par un langue de terre et rocher. Du côté Est où il y a la profondeur pour jeter l'ancre, le fond d'herbe très épaisse.... et nous n'avons pas réussi à accrocher! Nous avons jeter l'ancre au Sud où le fond est de sable. Le paysage est fantastique. À terre il y quelques maisons et une espèce de lac. Le restaurant du chantier est excellent ouvert toute l'année. Il y a aussi de nombreuses promenades à faire qui vous mêne en autre à Grikos. Le restaurant à des brochures à ce sujet ou allez voir le site www.ellet.gr.

PHOTOS


Grikos - Patmos - 37º 17’950 N 026º 33’690 E
Octobre 2012

La baie de Grikos se trouve au SE de l'île. Elle est fabuleuse! Le paysage est splendide, avec diverses plages. quelques hôtels et restaurants. Tous fermés en Octobre. Il y a aussi un Rent a Car, mais pas la moindre épicerie, boulangerie, etc. Au Sud il y a un chantier avec un excellent restaurant. Il y moyen de monter à la Chora à pied via un sentier qui est indiqué. Cela vous prendra une trentaine de minutes. En saison il y a un bus qui va à Skala, sinon la promenade est un peu longue mais elle est agréable car il y a peu de trafic. On peut mouiller en face des plages, mais il y a aussi des corps morts. Grâce à l'île d'en face, il y a une bonne protection aux différents vents, mais moins bon selon l'endroit au SE.

PHOTOS

Skala- Patmos - 37º 19’762 N 026º 32’808 E
Avril 2014

Nous sommes arrivés à Patmos pour la célébration des Pâques, avec du mauvais temps. Des vents forts venant du sud rend notre séjour peu confortable, sans parler de la pluie. Heureusement nous avons trouvé une place dans la nouvelle marina, qui bien sûr n'est pas gérée, donc les petits bateaux de pêcheurs y abondent avec des corps morts de tous les côtés! C'est dommage car cette marina a un bon potentiel et chose rare offre des pompes à eaux usées toutes les quatre places. Il y a de l'eau mais avec peu de débit et l'électricité, mais une clef est nécessaire.... Cette marina offre une excellente protection aux vents du nord et une raisonnable aux vents du sud. Bien meilleure que le quai public qui avec du sud est est peu tenable. Nous avons eu la chance de trouver une pendille (une des rares) disponible. La marina se trouve à dix minutes du centre en nous avons profiter des magasins pour faire l'avitaillement.




Ay Yeoryios - Patmos - 37º 20’680 N 026º 35’270 E
Octobre 2012

Cette petite baie au Nord de Skala est protégée par une petite île qui ne possède qu'une chapelle. À l'entrée il faut être vigilant car il y a des hauts fonds non signalés sur la carte Navionics, mais bien visibles par beau temps. À terre il y a une taverne seulement ouverte en haute saison et une longue plage de sable. Cet endroit est de toute beauté et offre une bonne protection aux vents du Nord. Le fond est en sable, bonne tenue par 5 mètres.

PHOTOS










(Précédente)                                                                                            (suivante)