Grèce: Dédocanèse

 

Pothia ( Kalymnos)   36ºN56'  026ºE59'

Mars 2011

Pothia est le principal port de l'île. Les autres, tels que Vathi se résument à un petit quai, souvent peu profond. C'est en fait un grand port de pêche et de ferries. Aux niveaux des places disponibles pour les voiliers de passage, il y en a peu car de nombreux caïques de tourisme s'accaparent les places bien protégées. Il y a bien le quai à l'ouest du port qui s'appelle MarinaYachting, mais ici encore il n'y a de la place que par chance. Le long de ce quai il y a en face un café Yacht Club qui offre des douches (3€) et l'agence de voyage qui lui fait face vend l'eau et l'électricité (10€ par jour!). Également au
sud de ce quai se trouve le bureau des gardes côtes, ou en principe il faut payer sa taxe de séjour de 4 €. Mais personne ne vous demande quoi que se soit! Puis il y a le quai au Nord Ouest, qui offre de la place (Avec électricité et eau). Et pour cause: avec fort vent de l'Est l'endroit devient intenable, nous en avons fait l'expérience! Même les locaux, qui ont des pendilles, se déplacent! Le port et la ville sont très animés même en cette période de l'année. On y trouve plusieurs supermarchés (À l'intérieur des terres il y a un Carrefour), des petits ship chandlers et représentants des moteurs hors bord et Volvo, un excellent centre de plongée
, de très bons poissonniers, et bien sûr les tavernes. Il y a une laverie: allez jusqu'à la station des taxis, continuez sur votre droite et vous trouverez une ruelle après l'école.

Il faut aussi parler des "usines d'éponges" qui furent anciennement la principale activité de l'île. L'autre attraction de l'île se sont ses montagnes qui attirent de très nombreux grimpeurs et marcheurs. Il y a la WIFI gratuite dans une bonne partie du port. Notez aussi que la Kalimnos Marina décrite dans le guide Imray n'existe pas. Cette zone sert de quai pour bateaux pourris ou en réfection.

PHOTOS


Emborios ( Kalymnos)   37ºN01'  026ºE55'

Mars 2011

Emborios, qui se trouve dans la baie de Vorio au Nord Ouest de l'île, est un excellent mouillage, relativement bien protégée des vents du Nord. Il y a plusieurs corps morts qui appartiennent aux tavernes. La règle dit qu'il faut au moins aller y boire une bière. Sinon il y a pas mal de place pour jeter son ancre, dans du sable et de la boue, avec des herbes en général. Toutefois vu l'espace pris par les bouées, on tombe vite à 20 mètres! Une alternative est la petite baie à l'ouest. Le long de la belle plage de galets, il y au petit quai, pas très profond, en fait souvent utilisé par la barge des fermes de poissons avoisinantes. Il y a quelques tavernes (une seule ouverte en cette époque) et un mini marché (également fermé en Mars!). le vendeur de fruits et légumes passe tous les jours.

PHOTOS


Kos    36ºN53'  027ºE18'

Avril 2011

La marina de Kos est gérée, tout comme le port de Kos, par une société appartenant à la ville. Avec ses 250 places à l'eau et je dirais une grosse centaine au sec, la marina est sécurisée. Si il n'y a pas de défenses naturelles pour les vents du Nord, la jetée protège bien. Avec 48 noeuds de vent, nous n'avons ressenti aucune inquiétude, seule une légère houle entrait dans la marina. Un marinier vient en annexe vous indiquer votre place et vous aider à amarrer. Il y a l'eau et l'électricité et TV au ponton, inclus dans le prix 28€ par jour pour 12-13 m. ( 1700€ pour 5 mois à flot). Les sanitaires sont impeccables avec de grandes douches personnelles. Il y a une cafétéria ouverte toute l'année, un mini
marché (ouvert sauf 3 mois d'hiver, mais le propriétaire ouvre tous les jours à la demande, sauf pour le frais), une laverie, deux ship chandlers (plus un autre juste en dehors de la marina), etc. La pompe à essence vous fournit aussi le camping gaz, tout comme le ship chandler à l'extérieur (16€!!!). Il y a aussi un chantier avec gros travel lift, un français, Pierre, vous fournir les services.
En plus la marina se trouve à 10 minute du vieux port et des rues les plus commerciales (Presse internationale toute l'année, etc). Il y a un carrefour et un Lidl à 4 km.

Cette marina qui est assez occupée par des loueurs (Moorings, etc), semble un bon point de chute pour y passer l'hiver, considérant aussi l'aéroport qui reçoit les gros avions. La ville de Kos est splendide avec ses vestiges de la Grèce antique, de la période romaine et des templiers. À voir.

PHOTOS


Ormos Vathi (PSÈRIMOS)    36ºN55'  027ºE07'

Juin  2011

Cette petite île se situe entre celles de Kalimnos et Kos. Elle est une bon lieu de passage entre la Grèce et la Turquie si l'on se rend à Turgutreis pour faire son log in. À part deux fermes d'elevage de possons, qui ne gènent pas, cette baie de Vathi n'offre qu'une bonne protection aux vents dominants. Il n'y a ni village, ni petit port, pas de taverna , même pas une petite chapelle, c'est tout dire. Le fond est primcipalement de sable avec quelques herbes, bonne tenue.



Pethi  (Symi)    36ºN36'  027ºE51'

Octobre  2011 et Avril 2012

L'île de Symi est une vraie carte postale. Le port du même nom est très charmant, avec toutes ses maisons construites à l'identique, de couleurs pastel, qui au couché de soleil forment un paysage de toute beauté. On y trouve de nombreux restaurants, une boulangerie qui fait de délicieux croissants, des épiceries et bien sûr de nombreux magasins de souvenir. Du côté Nord du port il y a aussi un ship chandler. Sur les hauteurs de la ville il y a de nombreuses maisons anciennes à l'abandon, probablement suite à un tremblement de terre. Le quai, Sud,  accueille les voiliers de passage, à la hauteur des taxis. L'eau et l'électricité sont disponibles. La profondeur est de 10 à 20 m., dans de la boue et parfois des cailloux. Cette baie est bien protégée des vents du Nord, mais la houle entre en force par vent du Sud. Les ferries provoquent aussi par mal de mini vagues, inconfortables. Livraison de diesel par camion. Vu que la largeur du port n'est pas énorme , il doit y avoir pas mal de chaînes croisées en été!
La baie de Pethi se trouve à une demi heure de marche de Symi, route en montée et descente! On y trouve un petit quai ou peuvent se placer plusieurs voiliers, mais attention à la profondeur! Le mouillage est dans un fond de sable/ boue avec quelques cailloux et herbes ,par 8 m. de fond. L'eau n'y est pas transparente.

Le long du bord de l'eau il y a quelques restaurants, avec par endroits des chaises longues le long de la <plage> et une petite épicerie.

Un quai au Nord Est est en construction et il semblerait qu'il devrait être opérationnel en 2012. La baie est agréable, assez bien protégée de vents, sauf de l'Est, mais l'usine d´électricité proche produit un bruit de fond qui perturbe l'endroit.

En 2012, nous y sommes retourné pour nous protéger d'un vent Sud avec prévision de vents très forts. Les locaux nous ont dit que la tenue par ce type de temps n'était pas des meilleures, donc nous sommes allez au <nouveau> quai qui n'est toujours pas terminé et vu la crise il semblerait que ce ne sera pas demain que les travaux seront terminés. Là nous avons essuyé plus de 50 noeuds. Normalement ce vent aurait du nous pousser contre ce quai, mais en fait quand il rentre dans la baie il en fait le tour et vous pousse hors du quai! Cette nuit la deux voiliers qui passaient la nuit au port de petit ont fort souffert, l'un ayant abimé sa coque en dessous du niveau de l'eau tant les vagues étaient forte projetant le voilier contre le béton sans que les défenses fassent protection.

PHOTOS


Panormitis - Symi - 36º 33’N 027º 50’E
Juillet 2011

Splendide baie au Sud de l'île. L'entrée n'est pas visible de l'extérieur, mais il y a un moulin à BB. Notez que soit notre carte Navionics n'est pas correcte pour cet endroit, ou que le GPS déconne, mais nous mouillons toujours à terre! On mouille soit au Sud, mais il y a plus de houle qui rentre et on se trouve rapidement dans le chemin des ferries. Au NE , c'est plus calme. L'eau n'est pas transparente, on ne peut plonger pour vérifier son ancre mais la tenue est très bonne. Le quai a été refait et un voilier peut se placer le long du ponton.

Le centre des activités est bien sûr le monastère qui attire de nombreux touristes. Pour le reste il y a une boulangerie, dans une ruelle , une épicerie rudimentaire et assez chère ainsi qu'une taverne. Un autocar vous mêne au port de Symi. L'endroit vaut la visite.

PHOTOS



(Précédente)                                                                                            (suivante)