Grèce: Ionienne

 

Transit Log:


À l’entrée des eaux Grecques, ils faut accomplir quelques formalités. En premier lieux, il faut s'acquitter d’une taxe de séjour pour le bateau de 0.88€ plus 29.35€, qu’il faut payer aux finances, bureau des taxes (en face du théâtre, rue Matzarou à Corfou) . Il faut demander le formulaire KAE 3435, en se rendant au 2º étage, poste 10.Puis avec la preuve du payement vous allez au bureau de la police du port (Dans la zone des ferries). La c’est la première porte à droite après l’entrée. Puis il faut aller la porte à cotée, pour payer 15€ de taxe d’entrée. Puis, vous retournez à la première porte et vous recevez une grande feuille avec 50 cases, une par port de visite. Il faut en principe, à chaque entrée de port ou sortie recevoir un cachet. Dites au préposé que vous quitter le même jour sinon vous devrez y retourner...


Corfou:  Marina Gouvia  39ºN39'  019ºE51'

Avril 2010

La marina de Gouvia est géante! Plus de 1200 places, pontons avec pendilles, plus 600 hors de l’eau. Une bonne partie est occupée par des voiliers de charters (estimation: 200), qui quittent la marina début Mai pour revenir en Octobre. Pour notre 12.10 m, nous payons 46€ par jour (prix haute saison). En plus des douches, qui sont sont bonnes il y a une laverie (12 € la machine laver sécher), une piscine (à partir de Mai), un terrain de criquet et un terrain de croquet (les Anglais ont
occupé Corfou!), un bar avec WIFI gratuite, des restaurants, un ship chandler, location de moto et auto (30€ jour pour une Micra), un supermarché, un glacier, etc. Il y a un représentant Volvo (Harris, le propriétaire est super bon professionnel et est sympa) et un chantier, avec travel lift et grues. Le bureau de la marina ferme á 15 heures (Ouvre à 8 h.) de Septembre à Juin. On ne répond pas au canal (69) mais dès que vous entrez dans la baie, un marinier vient vous accoster et diriger vers votre place. Les visiteurs sont placés, à cette époque, au premier ponton à bâbord quand vous avez passé les bouées du chenal. N’en sortez pas car la profondeur est minime en dehors...

PHOTOS


Corfou:  Petriti 39ºN27'  020ºE00'

Mai 2010


Petriti est un charmant petit port...de pêche. Il y peu de place pour les visiteurs, actuellement seulement trois y ont trouve refuge. Il y a moyen de se placer à l'extrême sud du mole extérieur, mais faites bien attention à la profondeur et aux cailloux. Toutefois la baie est grande et les fonds de sable et herbes tiennent bien, et est bien protégée des vents dominants, NW.

Attention au milieu de la baie il y a des gros cailloux, mais ceux-ci sont signalés avec...des croix! Au port vous trouverez eau et électricité, mais il n’y a que 2 bornes en tout et pour tout. Le long de la plage il y a de nombreuses tavernes, offrant de bons poissons à des prix raisonnables. Vous y accédez avec votre annexe, mais attention les derniers mètres sont peu profond et il faut ramer. Il y a un petit supermarché à l'intérieur du village.

PHOTOS


Paxos ( Nisoi Paxoi): Lákka:  39ºN14'  020ºE07'

Mai 2010

Lakka est situé dans une petite baie au Nord de Paxos, à 15 NM de Petriti. Ce petit village vaut une carte postale. Pas de maison de plus de deux étages, un petit port qui peut héberger un vingtaine de voiliers, des restaurants et bars servants les spécialités locales, deux trois magasins de vêtements, deux mini-marchés, deux boulangers, ... et vous avez fait le tour. La baie est confortable avec un fond de sable et quelques zones d’herbes et est protégée des vents dominants (NW) et de l’E, d’une eau transparente. Un vrai petit paradis...jusqu’à l’arrivée des voiliers charters (Sailing Holidays et Sunsail). Tout d’un coup se sont 30 voiliers qui débarquent en fin d’après midi. Mais ils repartent tôt le matin, et seul un bateau de tourisme vient déranger notre paix, dans ce décor très verdoyant, planté de cyprès.

PHOTOS


Paxos ( Nisoi Paxoi): Gaios:  39ºN11'  020ºE11'

Mai 2010

Gaios est notre deuxième étape sur la petite île de Paxos. Moins pittoresque que Lakka, le village, malgré ses nombreux magasins de souvenirs pour touristes, garde un certain charme. Il faut visiter la petite église orthodoxe qui se trouve sur la place centrale.
En fait la majorité de ces touristes débarquent de ferries pour passer quelques heures, puis repartent. Le matin , le quai est quasiment désert. Les voiliers charters sont déjà partis vers une nouvelle destination. Mais d’autres surgiront en milieux d’après midi pour prendre la relève. Les incidents de chaînes croisées ne sont pas rares. Pour éviter le brouhaha de fin de journée, les touristes qui prennent des photos du bateau et du chien, des relents des restaurants qui font front au quai, nous nous plaçons avec la proue en avant. Donc nous lançons notre 2º ancre, une Fortress avec 8 mètres de chaîne et 50 de cable, par dessus notre jupe arrière. Le village compte deux minuscules plages, tous les types de restaurants et bars, des supermarchés (pas de carte de crédit), boulangerie, etc. Par contre le diesel et l’eau sont sur demande et vous sont apportés par camion citerne. Notez que la particularité de Gaios est le fait que ce village se situe en face d’une petite île et en est séparée par moins de 100 mètres d’un chenal! Cette petite île n’est habitée que par des chèvres, poules et un coq qui chante vraiment très fort dès le lever du soleil!

PHOTOS



(Précédente)                                                                                            (suivante)