Elbe: Portoferraio   42ºN48'  010ºE08'

Mars 2010



Nelson décrivait Portoferraio comme étant le port, pour sa taille,  le plus “complet” au monde. Sa baie bien protégée, ses forteresses et la petite ville pleine de commerces contribuent certainement à cette élogieuse description. Pour nous Portoferraio est sans nul doute l’escale la plus sympathique, la plus attachante, la plus typique que nous ayons rencontrée à ce jour.

Du côté Ouest, il y a quelques bateaux de pêche de grande taille. Les petits sont á l’Est. Vers 9 heures du matin, ces bateaux rentrent au port et les pêcheurs vendent directement leurs prises.

Dans ce port il y a quelques pontons, mais seulement destinés aux petites embarcations. Il y a 150 places avec pendilles au quai, dont 10% pour les visiteurs. En fait bon nombre de voiliers, principalement des allemands, passent ici l’hiver. Il est vrai que le tarif est attractif en cette saison. Pour un bateau entre 12 et 15 mètres, le prix mensuel est de 125€ plus électricité et eau au compteur, ou 24€ pour une nuit. En moyenne saison, on passe à 330€, ou 50€/jour.... mais en haute saison c’est 100€/jour. Le personnel est très sympathique et coopératif. Deux mariniers vous attendent à l’arrivée (une première!). Notez qu’il n’y a pas de douches, mais il y en a des publiques à quelques rues.

Dans la vieille ville on trouve tous les commerces, dont les magasins Slam et North Sail, et vous trouverez les journaux étrangers. Visitez la maison où séjourna Napoléon durant son exil de moins de deux ans sur l’île, qui se trouve à côté de la citadelle.

PHOTOS


Elbe: Porto Azzurro   42ºN45'  010ºE23'

Mars 2010



À 15 NM de Portoferraio, se trouve le village de Porto Azzurro. En face de la marina se trouve une très large place avec de nombreux cafés et restaurants, ainsi que les traditionnelles boutiques de souvenir. Il en va de même dans les rues intérieures. Cet ancien port de pêche a beaucoup de charme et vaut une carte postale. Mais bizarrement, il est presque trop “propret” pour être authentique. Où disons un peu trop touristique, avec ses deux restaurants sur piloris, imitants des bateaux...et ses nombreuses statues de marbre (dauphins, Neptune, poisson).
La marina, avec ses 190 places, dont 25 pour visiteurs est assez vide en cette période de l’année. Les pontons fluctuants sont presque neufs et équipés d’eau et d’électricité (au contraire de ce que dit Imray). Le marinier est très coopérant, mais répond au téléphone ( 3357858832) et non à la VHF (canal 9 en principe). Il a été sympathique de nous faire le prix en dessous des 12 mètres au lieu des 12-15 mètres vus nos 12.10 mètres. 28€ par nuit au lieu de 37€. Et en été on passe de 28€ à 70€. La marina n’a pas de douches, mais il y a des publiques dans une rue proche (2.5€).

Pour la curiosité, il y a une vedette de la police du pénitencier! Probablement pour acheminer les prisonniers vers le continent. Il est vrai qu’au préalable Porto Azzurro , sous le nom de Longone à l’époque, fut un centre de détention pour maffiosi.

PHOTOS





(Précédente)                                                                                            (suite)

 

Les voyages:

Italie