Toscane: Porto Santo Stefano   42ºN26'  011ºE07'

Mars 2010



Les marinas de Santo Stefano et de Ercole se trouvent sur le Monte Argentario, anciennement une île proche du continent qui devint une presqu'île suite à l’ensablement entre les deux terres. Deux langues de sable, dont une avec partiellement une digue ferment une lagune.
La marina Porto Domiziano, qui se trouve intégrée dans le Porto Del Valle à San Stefano, est récente (1995) et ses pontons offrent eau (d’une source et buvable) et électricité. Il u a 205 places dont 20 pour les voiliers de
passage. En fait en cette période de l’année la plupart des emplacement sont vides. Pour un 12/15 m., le tarif d’hiver est de 18€ (plus 3€ pour les douches) et 90€ en été. Le marinier, qui parle français, vient vous accueillir avec son semi-rigide, vous indique l’emplacement et vous aide pour les pendilles (Canal 10). Ces pontons se trouvent entre les ferries et le port de pêche, ce qui crée une certaine ondulation au passage des bateaux.
Le vieux port, Porto Vecchio, qui est complètement vide d’embarcation en cette saison. Il ne semble pas très profond et n’offre que de l’eau, sauf en fin du quai (NE) qui possède de l’électricité avec prises pour les très grandes unités à moteur.

De quai s’étend de l’Est où il y a un bon chantier naval, reconnu pour les travaux sur bateaux de bois, puis au Sud il y a les ferries, suivis de la marina et du port de pêche, pour se terminer au vieux port. Sur le port il y a plusieurs poissonniers, et plus haut, vers la vieille ville il y a tous type de magasins et restaurants. La ville est active et certaines rues ont du charme. à côté de l’église il y a un petit marché journalier de fleurs et légumes.

Bon je vous laisse car le poisson va au four...

PHOTOS





(Précédente)                                                                                            (suite)

 

Les voyages:

Italie